Oslobodenje

La Bosnie refuse le stockage de déchets radioactifs à ses frontières

| |

La Croatie veut stocker des déchets radioactifs dans la région de Trgovska Gora, tout près des frontières de la Bosnie-Herzégovine. La mobilisation s’organise en Bosnie. Un dépôt de déchets radioactifs pourrait en effet contaminer les eaux de la rivière Una, avec des conséquences incalculables sur les espèces végétales et animales mais aussi sur la population de la région.

Par A. Terzic Snjezana Rajilic, déléguée à la Chambre des députés du Parlement de Bosnie-Herzégovine, a demandé au Conseil des ministres et à la Présidence de Bosnie d’intervenir auprès de la Croatie pour que la région de Trgovska Gora, dans la municipalité de Dvor, située sur l’Una (Croatie) et dans la localité de Vanici, ne deviennent pas un dépôt de déchets radioactifs. Selon la déléguée, la santé de la population et de certaines espèces végétales et animales de l’Una seront menacées si le plan élaboré par le Conseil municipal de Dvor est mis en œuvre et si les déchets radioactifs sont stockés dans les grottes de la Trgovska gora. « Si l’on construit un (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous