Le Courrier de la Bosnie-Herzégovine

La Bosnie, membre non-permanent du Conseil de sécurité des Nations unies en 2010 ?

|

La Bosnie-Herzégovine devrait être élue membre non-permanent du Conseil de Sécurité, jeudi 15 octobre, pour un mandat de deux ans. Elle bénéficie du soutien unanime des pays de son groupe régional. Ce serait la première fois que la Bosnie accèderait à cette instance. Plusieurs problèmes se posent toutefois : la situation en Bosnie figure justement à l’agenda du Conseil de sécurité, et la politique extérieure du pays dépend de la présidence collégiale, divisée entre représentant des trois peuples.

Par Nadine Ravaud Initialement en concurrence avec la Pologne qui s’est retirée de la course en octobre 2008, la Bosnie-Herzégovine a disposé du soutien de son groupe régional dès le 28 janvier 2009, puis de celui de l’Organisation de la Conférence islamique en mai 2009. Elle est donc théoriquement assurée d’être élue par l’Assemblée générale, mais doit tout de même passer l’étape formelle des votes secrets. Ainsi, les candidats des cinq représentations régionales devront obtenir deux tiers des voix des 192 membres de l’Assemblée générale, soit un minimum de 128 voix, si tous les membres sont présents et prennent part au vote. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous