Association Sarajevo

La Bosnie « commémore » le 9ème anniversaire des accords de Dayton

|

Le neuvième anniversaire des accords de Dayton, signés le 21 novembre 1995, a été marqué à Sarajevo par une réception officielle, au cours de laquelle on a pu entendre l’opinion des membres de la Présidence collective de la Bosnie-Herzégovine sur la portée actuelle de ces accords.

Pour Borislav Paravac, membre serbe de la Présidence, « neuf années ne suffisent pas pour construire une société civile et démocratique ». Son collègue croate, Dragan Covic, s’est exprimé en faveur d’un changement constitutionnel au niveau de l’État et de ses entités, ajoutant qu’actuellement la Bosnie-Herzégovine n’était pas économiquement viable. Le troisième membre de la présidence, le Bosniaque Tihomir Tihic a observé que l’État, « avec sa constitution actuelle et sans le Haut représentant, ne pouvait pas fonctionner ». Bosnie fédérale ou « absurdistan » ? Dans son éditorial, le quotidien Oslobodjenje écrit que Dayton avait joué (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous