Klan

L’or noir de la Caspienne passera-t-il par l’Albanie ?

| |

Le projet américain de construire un oléoduc reliant Burgas en Bulgarie à Vlora en Albanie pourrait changer la donne géopolitique de la région. S’il se concrétisait, il serait un atout autant pour les Etats-Unis, qui verraient s’accroître leur indépendance énergétique face aux pays de l’OPEC, que pour cette région balkanique qui prendrait une plus grande importance économique et stratégique sur la scène internationale.

Par Fabian Morava Des pétroliers américains devraient jeter l’ancre dans le port de Vlora. Ce projet s’intègre en tous cas dans les perspectives américaines de développements économiques et stratégiques de la région. Il ne devrait toutefois pas être sans conséquence pour l’Albanie. Le jour où de grands pétroliers américains de 300 000 tonnes jetteront l’ancre dans le port de Vlora n’est peut-être pas si loin. Ainsi, dans les années à venir, ils traverseraient régulièrement la Méditerranée, qui deviendrait de facto l’une des principales routes pétrolières américaines. Chaque jour, 770 000 barils de pétrole seraient remplis dans le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous