Danas

L’intégration européenne de la Serbie au prix des sanctions contre la Russie ?

| |

L’Union européenne pourrait bloquer les négociations d’adhésion de la Serbie. En cause ? Le refus de Belgrade d’adopter des sanctions contre la Russie. L’étrange valse-hésitation que Belgrade poursuit entre Bruxelles et Moscou indispose de plus en plus les Européens. Berlin s’inquiète des visées russes dans les Balkans.

Par S.Čongradin L’Union européenne pourrait repousser l’ouverture d’un nouveau chapitre dans le processus d’adhésion de la Serbie, si Belgrade n’accepte pas de prendre des sanctions contre la Russie. « Cela pourrait la réponse de l’UE à la Serbie, si celle-ci refuse de se rallier aux sanctions », assure une source diplomatique de notre journal. Du côté du gouvernement, on reconnaît que cela pourrait être une manière de « faire pression » sur Belgrade, mais on assure néanmoins que « l’UE comprend la position de la Serbie ». « Il est certain que l’UE n’en arrivera pas à cela, qu’elle ne va pas repousser l’ouverture d’un nouveau chapitre à cause des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous