B92

L’Europe ferme ses portes à la Serbie, Miroljub Labus démissionne

| |

Les dirigeants européens ont décidé mercredi matin de suspendre les négociations de rapprochement de la Serbie. Carla Del Ponte assure que l’on savait où se trouvait Ratko Mladic il y a dix jours. Le vice-Premier ministre Mirolub Labus a présenté sa démission. L’opposition pro-européenne demande également la démission de Vojislav Kostunica.

Après un entretien téléphonique avec Carla Del Ponte, le Commissaire européen à l’élargissement Olli Rehn a déclaré qu’il devait exprimer sa déception que la Serbie n’ait pas pu localiser, arrêter et transférer à La Haye Ratko Mladic. « À cause de cela, la Commission doit suspendre les négociations de stabilisation et d’association. La Commission est prête à reprendre les discussions dès que la Serbie fera preuve d’une pleine coopération avec le TPI. La Serbie doit montrer que personne n’est au-dessus de la loi, et que toutes les personnes inculpées de lourds crimes de guerre se retrouveront devant le tribunal. L’estimation du Parquet de La Haye est négative, et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous