Lobi

L’Europe et les Etats-Unis en appellent à l’application de l’accord d’Ohrid

|

Il semblerait que la plupart des partis politiques, macédoniens et albanais, au pouvoir ou dans l’opposition, regardent l’approche des élections parlementaires comme une danse macabre. Les Européens et les Américains ont enfin compris la signification de ce pas de deux, et en appellent à l’application de l’accord d’Ohrid.

Les deux camps politiques, albanais et macédoniens, ne semblent pas avoir saisi que l’union fait la force. Bientôt, nous connaîtrons l’épilogue du dernier acte entre les quatre dirigeants signataires de l’accord d’Ohrid. Le représentant de l’Union européenne [UE], Alain Le Roi, et celui de l’administration américaine, James Holmes, ont été appelés par les médiateurs internationaux. La rencontre reflète l’insatisfaction de la communauté internationale, qui était la marraine de ce document, et qui se rend compte que le processus d’application traîne en longueur. Selon nos sources, Holmes a dû venir à la hâte à Skopje où il a imité la méthode de Richard (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous