Transitions Online

L’Europe et les Balkans : il est temps d’abolir le régime des visas

| |

Le régime des visas Schengen est de plus en plus impopulaire dans les Balkans occidentaux. Source de frustration, facteur d’inhumanité, pouvoir arbitraire : les critiques fusent à son égard. Les visas européens font l’unanimité contre eux dans les Balkans. Et des critiques s’élèvent également de l’intérieur de la forteresse Schengen.

Par Risto Karajkov C’est une histoire de visas typique dans les Balkans, et à juste titre. Fin juin 2005, les membres d’un groupe de danse folklorique de Bitola (Macédoine), se rendent à l’Ambassade de Grande-Bretagne à Skopje. Ils demandent des visas pour les 45 danseurs. L’ensemble a été invité par le prestigieux festival folk de Llangollen, au Pays de Galles. Le groupe est connu et expérimenté. Ses membres ont préparé leur spectacle comme ils l’ont déjà fait pour beaucoup d’autres festivals internationaux. Ils ont beaucoup investi dans leurs nouveaux costumes et ont rassemblé 2.000 euros pour les frais de visas. Lorsqu’ils (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous