Danas

L’Europe élargie, un contrepoids à l’impérialisme de Washington ?

| |

Après les commentaires de Jacques Chirac, et sur fond de polémique diplomatique sur les positions pro-américaines du « Groupe de Vilnius », le quotidien belgradois Danas s’interroge : est-ce que l’Europe des 25, puis des 28, est la meilleure réponse à l’unilatéralisme agressif de l’administration étasunienne ?

Par Branislav Milosevic « Nous avons déjà fait partie d’une union semblable », a déclaré un politicologue tchèque après les critiques que le Président français Jacques Chirac a adressées aux pays candidats à l’adhésion à l’Union européenne (UE), qui leur reproche leur soutien ostentatoire aux USA dans leurs projets de guerre contre l’Irak au nom de la paix et de la démocratie. Ce Tchèque ironique entendait par là que, après le discours de Chirac à Bruxelles, la situation rappelait celle qui suivit le 20e Congrès du PCUS (Parti communiste de l’Union soviétique), lorsque Khroutchev organisa une conférence spéciale pour les pays « satellites » du Pacte de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous