Shqip

L’Albanie choquée par le sort réservé à des handicapées mentales

| |

Les Albanais viennent de découvrir, choqués, l’histoire terrible de deux sœurs malades mentales qui ont passé les 22 dernières années enchaînées dans une niche de chien. Des enfants, également handicapés mentaux, connaissent aussi un tel sort. Le Président de la République a vivement réagi, soulignant les responsabilités des autorités, et la nécessité de faire évoluer la situation des femmes dans le pays.

Par Erjon Ajazi C’est leur propre père qui les avait réduites à cet état après la mort de sa femme. Ce dernier a prétexté qu’elles étaient agressives et que c’était un moyen de les maîtriser. Par ailleurs, le père percevait les allocations pour ses deux filles, qui n’ont jamais été suivies par un travailleur social ou un médecin . C’est un habitant du village, connaissant la situation des deux femmes, quadragénaires, qui a dénoncé les faits aux autorités. Le Président Bamir Topi a réagi après l’annonce de cette nouvelle en appelant à ce que l’émancipation et le progrès dépassent le seul centre de Tirana et que les zones rurales profondes évoluent dans (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous