Jutarnji List

Kouchner aux Affaires étrangères : une bonne chose pour les Balkans ?

| |

La nomination de Bernard Kouchner à la tête de la diplomatie française marque un changement radical de la politique étrangère de Paris. Les Balkans occidentaux peuvent-ils espérer une politique européenne plus résolue ? Le point de vue très optimiste du journaliste kosovar Augustin Palokaj, pour le quotidien Jutarnji List de Zagreb.

Par Augustin Palokaj Le nouveau Président français Nicolas Sarkozy a offert le poste de ministre des Affaires étrangères à Bernard Kouchner, combattant reconnu des droits de la personne qui a reçu avec son organisation Médecins sans frontières le prix Nobel de la paix. Bernard Kouchner va donc diriger la diplomatie française. Il s’agit de la décision la plus controversée du nouveau Président français, qui a choisi d’appeler à cette fonction de grande importance une figure connue de la gauche, le camp adverse au sien. C’est comme si le Premier ministre croate Ivo Sanader nommait Zeljka Antunovic [du SDP] à la tête des Affaires étrangères, à la place de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous