B92

Kosovo : violente manifestation à Mitrovica contre les jardinières de Belgrade

|

Dimanche, des manifestants albanais ont incendié des voitures et jeté des pierres, s’affrontant vivement à la police. Ils entendaient protester contre la fermeture du pont de Mitrovica, qui sépare les quartiers albanais et serbe de la ville. La semaine dernière, des « citoyens serbes » avaient remplacé la barricade par... des pots de fleur.

Treize policiers, six manifestants et deux journalistes ont été blessés lors de cette manifestation qui a tourné à l’émeute. Quatre voitures de fonction ont également été brûlées, et cinq personnes ont été arrêtées. C’est le plus violent incident ayant opposé des manifestants albanais à la police du Kosovo (KPS) depuis la proclamation d’indépendance du Kosovo, en février 2008. Retrouvez notre dossier : Nord du Kosovo : une zone toujours sous haute tension Du côté serbe de la ville, des citoyens ont assisté de loin au déroulement des échauffourées, sans intervenir. Plus tôt dans la journée, des manifestants albanais s’étaient réunis près du pont, en criant (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous