Koha Ditore

Kosovo : une année moins inflationniste

| |

Avec l’année 2002 a pris fin l’arrondissement des prix face à l’euro, alors que le budget gouvernemental ne prévoit aucune nouveauté fiscale en 2003 qui pourrait hausser les prix. Peu de choses risquent donc de modifier le pouvoir d’achat des Kosovars.

Par Ibrahim Rexhepi Souvent accusé l’année dernière de tous les maux au Kosovo, l’euro pourrait cette année y nager dans des eaux plus paisibles. En effet, la monnaie européenne ne pourra plus être utilisée comme prétexte à des mouvements inflationnistes, c’est-à-dire qu’un commerçant ne pourra plus fixer lui-même directement l’inflation. Les prix ne seront plus arrondis, une pratique dont plusieurs ont abusé l’année dernière. Les indicateurs économiques des derniers mois de 2002 laissent par ailleurs présager une accalmie de l’inflation, sinon une chute douce pour le début de l’année. Les optimistes y verront un bon augure : 2003 sera probablement calme, du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous