B92

Kosovo : un accusé plaide coupable dans l’affaire de la clinique Medicus

| |

C’est un tournant dans l’affaire de trafic d’organes de la clinique Medicus, en cours de jugement devant le Tribunal de Pristina. Le docteur Driton Jilta, l’un des neufs accusés, a décidé jeudi de plaider coupable de toutes les charges qui pèsent contre lui.

« J’ai été informé des conséquences de ma décision de plaider coupable, et de la peine que j’encoure », a déclaré l’ancien médecin de la clinique à la cour. Retrouvez notre dossier : Trafic d’organes : « Au Kosovo, tout le monde était au courant » Sept Kosovars et deux étrangers, ces derniers étant jugés in absentia, ont été inculpés pour trafic d’organes humains, crime organisé et activités médicales illégales au sein de la clinique Medicus à Pristina. Ils plaident tous non-coupables. Selon l’acte d’accusation, trente actes des transplantations rénales illégales ont été effectués à la clinique en 2008. Des « donneurs » en provenance de Turquie, de Russie, de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous