Reporter

Kosovo : quelques jours avant les élections, la communauté serbe est partagée

| |

La recommandation officielle de participer aux élections nuit aux intérêts
de nombreux dirigeants locaux. Préparent-ils une revanche ?

Par Slavisa Lekic À 50 kilomètres de Belgrade, sur la route de Mitrovica, un autocar bondé barrait la route, quatre jours avant la recommandation des gouvernements serbe et fédéral de participer aux élections au Kosovo. Cet incident banal, qui avait pour origine un pneu crevé, se transformait en une affaire grotesque. Le chauffeur n’avait pas de cric. Il lui a fallu trois heures pour remplacer le pneu. Les 92 cars et camions qui ont croisé son chemin n’ont pas daigné lui venir en aide. Le premier véhicule à s’arrêter était un camion immatriculé BG 519-138. Son conducteur nous a expliqué le pourquoi de l’histoire. Il a montré du doigt notre (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous