AIM

Kosovo : quel Président s’installera-t-il au Musée ?

| |

La première chose qui attire les yeux à Pristina, c’est bien le bâtiment à
façade jaune et à escalier de marbre, entouré d’une barrière métallique, et
sur lequel flotte le drapeau de l’Union européenne. De nombreux véhicules
garés tout autour et des gardes cachent, sans le faire exprès, un panneau
oublié qui indique : « Musée du Kosovo ». Autrefois, lieu de conservation et d
’exposition d’objets de grande valeur (ils furent transportés quelque part
en Serbie après la guerre), ce bâtiment a servi de bureau à l’Union
européenne et, désormais, il doit devenir la résidence du Président du
Kosovo.

Par Besnik Bala C’est pourquoi l’adresse est convoitée par les dirigeants politiques qui veulent ce poste. La distribution des postes dirigeants après les élections générales du 17 novembre au Kosovo est devenue une pomme de discorde pour les partis politiques albanais, qui ont obtenu le plus grand nombre de sièges à ces élections. Le document constitutionnel, élaboré par la Mission des Nations Unies au Kosovo (MINUK) au mois de mai prévoyait un Parlement de 120 députés qui devait élire la Présidence de l’Assemblée et le Président du Kosovo, ainsi que choisir un Premier Ministre et un gouvernement de neuf membres. Bien que ne disposant que de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous