Le Courrier des Balkans

Kosovo : quand les jeunes font bouger la société civile

| |

Les jeunes du Kosovo sont dans une situation pour le moins précaire : pas de travail et peu de perspective... Mais au lieu de se laisser abattre, certains s’impliquent activement pour faire bouger la société civile. L’exemple de l’association QPEA (Qendra për Përparimin e Edukimit dhe Arsimit / Centre pour l’Éducation et l’Avenir) de Ferizaj/Urosevac.

Par Clara Guillaud [1] Promouvoir l’éducation et développer l’engagement des jeunes Tout commence à Gjilan/Gnjilane. J’entends parler d’une association locale dynamique : « QPEA » (Qendra për Përparimin e Edukimit dhe Arsimit / Centre pour promouvoir l’Éducation), qui travaille activement sur l’engagement des jeunes du Kosovo. Au même moment cette ONG organise une conférence à Prishtina/Pristina sur la question du volontariat. Vivement intéressée par cette thématique, je décide de m’y rendre. La conférence a lieu à l’Hôtel Grand, immense bâtiment d’architecture « socialiste » en plein centre de la capitale du Kosovo. 19 décembre. Des centaines de jeunes (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous