Express

Kosovo : pugilat général au congrès des « non-violents » de la LDK

| |

Fatmir Sejdiu, le Président du Kosovo, a été élu samedi à la tête de la LDK, succédant ainsi à Ibrahim Rugova. Mais il ne l’a emporté que d’une courte tête sur son adversaire Nexhat Daci, et une véritable bataille rangée a éclatée à la fin du congrès entre les partisans des deux hommes. La LDK, qui demeure le premier parti du Kosovo, ressort plus divisée que jamais de ce congrès.

Par Berat Buzhala et Leonard Kerquki Les échanges verbaux entre les délégués au congrès de la Ligue démocratique du Kosovo (LDK) se sont achevés vers 21 heures 30. Ensuite, a commencé un autre genre de débat. À coups de chaises. La Salle au Palais de la jeunesse et des sports de Prishtina s’est brusquement transformé en une arène ensanglantée. Les adversaires, pourtant membres du même parti, n’ont pas réussi à résoudre par les mots leurs différends et ont donc choisi d’employer les méthodes fortes. Cet épisode est désespérant pour le plus grand parti du Kosovo. Un peu plus tôt dans la soirée, seule la présidence de travail de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous