Danas

Kosovo : prières, mobilisation et divisions de l’Église orthodoxe serbe

| |

Le Saint-Synode de l’Église orthodoxe serbe s’est réuni le 4 mars au siège patriarcal de Peć, pour réaffirmer son opposition à l’indépendance du Kosovo, qualifiée d’action illégale et contraire au droit international. Cependant, une polémique a éclaté entre le métropolite Amfilohije, et l’évêque Artemije : ce dernier appelle son clergé à couper toutes les relations avec les représentants internationaux.

Par Jelena Tasić Le Saint-Synode de l’Église orthodoxe serbe (SPC) s’est réuni au monastère de la patriarchie de Peć, et a adressé un appel « à l’opinion publique internationale à l’occasion de la reconnaissance unilatérale du présumé État du Kosovo afin de réexaminer sa responsabilité pour cette action illégale et extrêmement agressive qui fait s’écrouler tout le droit international, la Charte des Nations Unies et la Résolution 1244 ». Au siège de la patriarchie, centre séculaire spirituel de l’Église serbe, les membres du Saint Synode ont également prié « pour que le Seigneur accorde son esprit aux dirigeants du peuple, les unisse et les rassemble (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous