Danas

Kosovo : pause estivale ou reprise des négociations ?

| |

La rencontre Bush-Poutine n’a rien donné, la Russie et l’Union européenne devraient maintenant discuter du futur statut du Kosovo. Mais quand et comment ? Alors que Pristina agite la menace d’une déclaration unilatérale d’indépendance, certains évoquent une « pause estivale » dans le processus. Ce serait un petit avantage tactique pour Belgrade, qui gagne du temps. Mais certaines sources occidentales évoquent aussi un nouveau projet de résolution devant le Conseil de sécurité, le cinquième en quelques semaines...

L’ambassadeur de Chine, qui préside le Conseil de sécurité depuis le 1er juillet, affirme que le débat sur le statut du Kosovo ne reprendra que lorsque les différences entre les USA et la Russie seront dépassées. Wang Guangya reconnait que la réunion entre les présidents George Bush et Vladimir Poutine n’a pas apporté des progrès attendus. « Je ne suis pas sûr qu’ils aient réussi à surmonter leurs différences de points de vue », affirme l’ambassadeur, expliquant qu’il serait préférable que Belgrade et Pristina arrivent à un accord. « Si les deux parties arrivent à un accord, la Chine le soutiendra mais, d’après mes informations, leurs positions respectives (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous