Iliria Post

Kosovo : pas de femmes dans le groupe de négociations

| |

Alors que 30% des députés de l’Assemblée du Kosovo sont des femmes, aucune d’entre elles n’est membre du Groupe de négociations sur l’avenir du Kosovo ni du Groupe des Experts. Elles participent seulement à certaines commissions parlementaires. Aucun parti politique au Kosovo n’a une femme comme président.

Par Nurie Gajtani La députée de la Ligue démocratique du Kosovo (LDK) Samije Zeqiri a déclaré qu’aucun parti au Kosovo n’avait une femme comme président mais qu’une femme de son parti, Nekibe Kelmendi, participait au groupe technique. Fatmire Mulhaxha, députée du parti réformateur ORA a, quant à elle, déclarée qu’« il est plus que vrai qu’il n’y a pas de femme dans le groupe de négociations, mais cette question ne dépend pas de nous ». Selon elle, son parti a beaucoup travaillé sur cette question de la participation plus importante des femmes au parlement et a obtenu un résultat satisfaisant puisqu’une femme est chef de son groupe parlementaire, tandis (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous