IWPR

Kosovo : Négociations à Rambouillet

| |

Alors que les détails des négociations concernant le Kosovo ont déjà
presque tous été arrêtés, la clé des décisions est claire : il
ne sera
pas question d’indépendance, l’OTAN interviendra sur le terrain, et
Milosevic conservera sa position dominante.

Par Fred ABRAHAMS, envoyé spécial à Rambouillet L’arrivée à Rambouillet (France), au cours du week-end dernier, des négociateurs albanais et serbes sur le futur statut du Kosovo a été qualifiée de " premier pas très important " par les médiateurs internationaux. Pourtant, il est clair que la plupart des décisions importantes avaient déjà été prises : l’indépendance est hors de question, l’OTAN va se rendre au Kosovo et le président yougoslave Slobodan Milosevic va garder le dessus. Dès le premier jour, le groupe de contact sur les Balkans qui parraine les négociations (Etats-Unis, Russie, Royaume-Uni, France, Allemagne et Italie) a présenté une (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous