Koha Ditore

Kosovo : Nazim Bllaca, les confessions du tueur du PDK (1/2)

| |

Nazim Bllaca, ancien membre de l’UCK et du SHIK, les services de renseignements du Parti démocratique du Kosovo (PDK), la formation du Premier ministre Hashim Thaçi, a reconnu son implication dans l’assassinat de 17 rivaux politiques du PDK, principalement des militants de la LDK. Il a été arrêté lundi 30 novembre par la police européenne Eulex. Dans un DVD envoyé à Koha Ditore, il raconte en détails son parcours de tueur. Première partie d’un document exclusif en français.

(Transcription du DVD de Nazim Bllaca – Koha Ditore, 30 novembre 2009) Qui suis-je ? Mon nom est Nazim Bllaca. Je viens du village Ribari i Madh, dans la municipalité de Lipjan. Je suis né le 1er avril 1972. Ma profession ? Je suis diplômé de géographie. Avant la guerre, je travaillais à l’école primaire Emin Duraku de Shtime. Après la guerre, j’ai travaillé dans le village où je suis né. J’ai été membre de l’UÇK de la fin du mois de juin 1998 au 12 juin 1999. J’ai été blessé en octobre 1998, dans le village de Godanc, lors d’une attaque contre la famille de Fatmir Q. C’était une blessure assez sérieuse. Nous avions agi d’après les instructions du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous