BIRN

Kosovo : maisons serbes (reconstruites) à vendre. Prix avantageux.

| |

Dans la cour de sa maison, emmitouflée dans une couverture rose, Ljubica Vukadinovic se repose, installée sur une vieille chaise. A 65 ans, cette femme serbe vit seule dans le village de Svinjare/Frashër, à 30 km au nord de la capitale, Pristina. Les maisons serbes de Svinjare ont été détruites lors des émeutes de mars 2004. Le gouvernement du Kosovo a financé la reconstruction, mais les Serbes revendent leurs propriétés aux Albanais...

Par Bukurie Bajraliu Jusqu’en 1999, Svinjare/Frashër était habité par les deux principales communautés ethniques du Kosovo : Serbes et Albanais. Mais à la suite des bombardements de l’OTAN en 1999, le nombre de familles serbes est passé d’environ 90 à une quarantaine. Aujourd’hui, il n’en reste plus que quatre. Au village, les conditions sont sinistres. A seulement quelques mètres de la chaise de Ljubica Vukadinovic, des fils électriques, tombés des poteaux, traînent par terre. La panne a laissé la retraitée sans électricité durant trois jours. Pourtant, il s’agit là d’un inconvénient plutôt mineur, comparé aux problèmes auxquels elle a dû faire face (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous