Koha Ditore

Kosovo : les standards économiques élastiques de l’administrateur Steiner

| |

Pour mettre en application les nouveaux standards économiques, l’administrateur international du Kosovo exige de Pristina « la création d’un cadre économique solide et un soutien actif du secteur public à la privatisation ». Si on se refuse à voir les choses selon une logique trop élastique, on peut conclure que ces deux demandes ont déjà été remplies.

Par Ibrahim Rexhepi D’après le Premier ministre du Kosovo, Bajram Rexhepi, les huit standards de Michael Steiner sont conçus comme des élastiques : ils peuvent s’étirer et se rétrécir à volonté... ce qui signifie que leur longueur est on ne peut plus subjective. Les standards exigés par l’administrateur international sont-ils vraiment élastiques ? Du point de vue économique - selon les documents officiels - l’objectif est de jeter les bases d’institutions et de législations saines et appropriées, nécessaires à l’essor d’une économie de marché, par exemple un budget gouvernemental équilibré et la privatisation des entreprises publiques. Pour atteindre ces (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous