IWPR

Kosovo : Les Roms sont des Martiens rejetés de partout

| |

Des dizaines de milliers de Roms du Kosovo fuient la province pour échappe
r à
la menace de vengeance des réfugiés albanais revenus amers et réalise
nt qu’ils
ne sont pas bienvenus en Serbie non plus.

Par Vesna Stojanovic * K.K., réfugié rom du Kosovo, se tient debout devant les bureaux du Groupe des Roms de Belgrade, dans l’attente d’un paquet contenant des victuailles. Mais quelqu’un sort du bâtiment et l’informe que sa mère est morte, tuée la gorge tranchée, et le corps jeté dans un puits. Dix jours plus tôt, il s’était vu obligé de quitter le Kosovo de peur d’une vengeance albanaise suivant le retrait serbe de la province. "Les Albanais m’ont frappé et ont tenté de kidnapper ma fille", raconte-t-il. "Le lendemain, ils ont mis le feu à ma maison. Je suis parti, mais ma mère, Arifa, a refusé d’abandonner les lieux." La population (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous