Express

Kosovo : les fausses notes de la Philharmonie de Pristina

| |

L’orchestre philharmonique du Kosovo manque de musiciens. Pour les concerts, il est obligé de faire venir, à prix d’or, des instrumentistes de l’étranger. Même pénurie au Conservatoire, où certains instruments ne sont pas enseignés, faute de professeurs. Selon le directeur de l’orchestre, au rythme actuel, la situation ne s’améliorera pas avant des années. Cela ne semble pourtant pas émouvoir les autorités de tutelle, qui ne font rien pour essayer d’améliorer l’enseignement de la musique au Kosovo.

Par Milot Hasimja L’orchestre philharmonique du Kosovo ressemble à une robe à laquelle il manquerait la plus belle pièce. Pour un grand concert, cette formation est obligée « d’emprunter » 25 à 30 instrumentistes dans les pays voisins, en Macédoine, en Albanie ou en Bulgarie. Le problème n’est pas prêt de se régler. Ce nest pas avant 2018 que la Philharmonie du Kosovo pourra véritablement devenir la Philharmonie du Kosovo, avec des musiciens originaires du Kosovo. Lors du concert du jour de la déclaration d’indépendance, le 17 février 2008, l’Hymne du Kosovo n’a pas été interprété que par des musiciens kosovars, puisque plus de 30 instrumentistes (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous