Danas

Kosovo : les derniers Serbes d’Orahovac poussés au départ ?

| |

Même les combats de 1998-1999 n’avaient pas fait partir les Serbes de la ville haute d’Orahovac. Aujourd’hui, ils sont de plus en plus nombreux à vendre leurs propriétés. Ce sont les Albanais de la diaspora qui rachètent ces terres, célèbres pour le vin qu’on en produit depuis la fin du XIIe siècle. Bien loin des promesses des accords de Bruxelles, assiste-t-on au dernier exode des Serbes des enclaves ?

Par Jelena Tasić Le dilemme du départ tourmente les Serbes d’Orahovac, après la vente de dix maisons et de quatre terrains, dont des vignobles, dans la partie haute de la ville. Ces propriétés serbes ont été bradées à très bon prix avant Pâques, et deux autres contrats de vente pour les maisons doivent être bientôt signés. L’enclave d’Orahovac est située dans le sud-ouest du Kosovo, entre les villes de Đakovica/Gjakova et Prizren. Jusqu’à l’introduction du protectorat de l’Onu au Kosovo, 5.200 Serbes habitaient dans cette commune, dont 2.500 dans la ville et les autres dans neufs villages environnants. Aujourd’hui, il n’y a plus que 380 Serbes, pour la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous