Le Courrier des Balkans

Kosovo : le travail des enfants, un fléau qu’il faut combattre d’urgence

| |

De nombreux mineurs kosovars sont obligés de travailler pour aider leurs familles. Le BIT s’inquiète des dangers que ces mineurs encourent et demande aux autorités de Pristina de lutter plus efficacement contre cette forme illégale de travail.

(avec Bureau International du Travail) - Sevdije Morina, une mère de cinq enfants, vit dans le village de Vrajak au Kosovo. Ses enfants l’aident aux travaux de la ferme, ils récoltent les oignons et les raisins. « J’ai été obligée d’arrêter de les envoyer à l’école pour qu’ils travaillent plus dans les champs et dans la vigne ». Les enfants manipulent des pesticides et utilisent des outils dangereux. Haxhere, une fillette de 12 ans se rappelle bien des accidents « On s’est blessés plusieurs fois en binant les champs. Une fois, je me suis coupé à la main avec une hache ». « Et comme nous n’avons pas de voiture, ni d’autres moyens de transport, nous avons du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous