IWPR

Kosovo : Le syndrome de Mitrovica

| |

Les violences qui ont eu lieu à Mitrovica ont soulevé de sérieuses questions
au sujet de l’administration du Kosovo par la communauté internationale.

Par Anthony Borden à Mitrovica (directeur exécutif de l’IWPR). Les barbelés qui dévalent le pont poussiéreux offrent une vision morne et très déprimante à tous ceux qui connaissent les Balkans. Nous sommes à Mitrovica, actuel point chaud du Kosovo, mais le pont ressemble à des centaines de barrages érigés dans la région par les forces militaires durant la dernière décennie : quelques soldats qui se promènent tranquillement des deux côtés du pont, de nombreux obstacles, un contrôle nonchalant de quelques rares véhicules et des piétons décidés à passer. En apparence c’est banal, mais la signification de cette situation est claire comme l’eau de roche (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous