AIM

Kosovo : le retour planifié des Serbes

| |

Alors que le Kosovo doit faire face à une crise parlementaire due à la
radicalisation des politiciens albanais, l’administration de l’ONU est
parvenue à un accord avec la représentation yougoslave. Les Serbes qui
avaient été déplacés devraient revenir en grand nombre dans la région. Cette
décision a eu pour effet de détériorer plus encore le climat politique dans
le pays. La classe politique albanaise et le grand public ont accordé un
plus grand intérêt à cet événement, regardé comme une re-colonisation du
Kosovo, qu’à la crise parlementaire.

Par Rrahman Pacarizi Dix foyers d’installation environ seront construits au Kosovo dans les dix ans à venir afin d’encourager le retour des Serbes déplacés. Cet accord a été conclu par le Centre de Coordination pour le Kosovo et la mission des Nations Unies au Kosovo. Le porte-parole de cette mission, Susan Manuel, a confirmé que le but de ce projet est de construire des habitations aux endroits où les Serbes pourront s’intégrer à la vie quotidienne. Elle a précisé que les responsables internationaux devaient d’abord établir les régions dans lesquelles les Serbes seront bien accueillis par leurs voisins. Elle est convaincue que de tels endroits (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous