Albinfo

Kosovo : le Parlement toujours bloqué, la crise politique se poursuit

|

Plus les semaines passent, plus le Kosovo s’enfonce dans l’impasse. Depuis la victoire à la Pyrrhus d’Hashim Thaçi lors des législatives anticipées du 8 juin, un bras de fer oppose le PDK à une coalition emmenée par l’AAK de Ramush Haradinaj, son ancien allié, la LDK et Nisma. Même Vetëvendoje a apporté son soutien à cet assemblage hétéroclite pour faire tomber Thaçi.

La session tant attendue de l’Assemblée du Kosovo prévue pour le 12 septembre a finalement été reportée au jeudi 18 septembre. La crise institutionnelle continue sans aucun signe d’issue possible. C’est en raison « de toutes les remarques de la Liste Serbe, laquelle a besoin de plus de temps pour consulter ses membres, qu’il a été décidé de repousser la session à jeudi de la semaine prochaine », a expliqué Flora Brovina, qui dirigeait cette première réunion en tant que députée la plus âgée du Parlement. Retrouvez notre dossier : Politique : après les législatives du 8 juin, le Kosovo s’enfonce dans l’impasse Les représentants de la LDK, de l’AAK, et de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous