Zëri

Kosovo : la vraie partie se jouera après les élections du 23 octobre

| |

Les élections parlementaires du 23 octobre ne sont qu’un tour de chauffe avant les discussions sur le statut final du Kosovo. Mais nos politiciens ont préféré faire des promesses agréables aux oreilles des électeurs et des représentants internationaux, plutôt que d’aborder les véritables priorités du Kosovo.

Que restera-t-il des débats télévisés tenus jusqu’à maintenant en vue des élections législatives du 23 octobre prochain ? Posée aux citoyens du Kosovo, cette question pourrait recevoir une réponse un peu particulière. Non pas que les Kosovars se désintéressent de la campagne. On sent pourtant que les élections locales de 2000, les premières, soulevèrent davantage les passions. Il y a quatre ans, en effet, la dimension symbolique était forte. Aujourd’hui, les élections apparaissent plus comme un mécanisme évolutif, et préparent le Kosovo à la phase délicate de la résolution de son statut politique. En octobre 2000, l’important était de voter dans l’ordre. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous