Express

Kosovo : la ruée des Chinois sur le petit commerce

| |

Pristina n’a pas encore sa Chinatown, mais les petits commerces tenus par des Chinois se multiplient au Kosovo, comme dans tous les Balkans. Ces boutiques vendent généralement des articles de piètre qualité, à des prix défiant toute concurrence. Les commerçants albanais se plaignent d’une concurrence déloyale, tandis que l’administration dénonce les fraudes fiscales dont beaucoup de commerçants chinois se rendraient coupables...

Chaque année, 122 millions d’euros de produits « made in China » sont importés au Kosovo, principalement de la technologie informatique, des produits textiles, des chaussures et de la nourriture. Beaucoup de magasins proposent des produits à un prix défiant toute concurrence. Plus de 400 magasins de ce type, dont les propriétaires sont chinois, sont enregistrés à l’Agence pour l’enregistrement des commerces. Autant de commerces proposant des produits bon marché sont enregistrés sous un nom albanais, mais il s’avère, bien souvent, que le véritable propriétaire est également chinois. Les données du Bureau des douanes du Kosovo (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous