Kosovo : la justice condamne les anciens combattants du « groupe de la Drenica »

| |

Onze anciens membres de l’UCK ont été condamnés mercredi à des peines allant jusqu’à 12 ans de prison pour des crimes de guerre commis en 1998-99. Parmi eux, les anciens commandants Sami Lushtaku, aujourd’hui maire de Skenderaj/Srbica, et Sylejman Selimi, un des proches d’Hashim Thaçi.

Par Hysni Bajraktari Un ancien haut commandant de l’Armée de libération du Kosovo (UÇK), Sami Lushtaku, aujourd’hui maire de Skenderaj/Srbica, a écopé d’une peine de 12 ans de prison pour le meurtre d’un civil. Un autre ancien commandant important, Sylejman Selimi, ambassadeur du Kosovo en Albanie avant d’être inculpé en 2013, a été condamné à huit années de prison. Les deux hommes ont été condamnés par le tribunal de Mitrovica, dans le cadre du procès Drenica I. Par ailleurs, dans le cadre du procès Drenica II, qui s’est également achevé mercredi devant le tribunal de Mitrovica, neuf autres inculpés ont écopé de peines allant de trois à sept ans (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous