Vreme

Kosovo : l’écrivain Cosic plaide encore une fois pour le partage ethnique

| |

L’écrivain Dobrica Cosic, brièvement Président fédéral yougoslave au début des années 1990, qui aime à se poser en « père de la nation serbe », vient de publier un nouvel ouvrage plaidant en faveur du partage du Kosovo, une vieille obsession de l’écrivain-politicien, qui ne cesse de suggérer ce type de solution depuis le début de l’éclatement yougoslave.

Par Slobodan Kostic Dobrica Cosic, écrivain aux ambitions politiques toujours inassouvies, a rédigé une sorte de testament dans les pages de son dernier livre, « Kosovo », publié par Novosti AD. En présence de sa fille Ana Cosic-Vukic qui a été rédactrice de ce mélange de genres, questions-réponses, articles publiés, lettres et documents des archives personnels et extraits de journal inédites, le sousigné Dobrica Cosic lègue le Kosovo et Metohija aux Serbes et aux Albanais, afin qu’ils le partagent sans tendances à créer des territoires ethniquement purifiés, puisqu’ils n’ont pas été capables d’y vivre en paix. C’est la conclusion tirée de la « (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous