Danas

Kosovo : l’avis de la CIJ inquiète l’Union européenne

|

Bruxelles attend avec anxiété le verdict que la Cour internationale de Justice va rendre aujourd’hui sur le Kosovo. En effet, la question divise toujours les 27 membres de l’UE, dont cinq n’ont pas reconnu le Kosovo. Les Européens tenteront de définir une position commune le 26 juillet. En attendant, l’UE demande à la Serbie de se montrer prudente et de ne pas passer à l’offensive diplomatique, sous peine de voir bloquer son processus d’intégration.

Par N. Tomić et I. Živanović D’après nos sources diplomatiques étrangères, c’est à l’occasion de la réunion du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’UE, qui se tiendra le 26 juillet à Bruxelles, que les pays membres tenteront de formuler une position commune sur l’avis de la CIJ au sujet de l’indépendance du Kosovo et sur les futures procédures. La formulation d’une position unanime des 27 États membres ne sera pas facile, pour la simple raison que cinq d’entre eux sont opposés à l’indépendance du Kosovo. « Pas de démarches imprudentes du côté de Belgrade » Les diplomates des 22 autres qui soutiennent l’indépendance de Pristina, mais (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous