Danas

Kosovo : l’affaire Karic dégénère en guerre des téléphones mobiles

| |

Acte I : le gouvernement serbe saisit la licence de l’opérateur mobile Mobtel, propriété du businessman et politicien Bogoljub Karic. Acte II : l’autorité des télécoms du Kosovo coupe les relais émetteurs du réseau 063 Mobtel, privant les Serbes de communications. Acte III : Telekom Srbija, qui gère à titre provisoire le réseau Mobtel, essaie de rétablir les communications et dénonce le non-respect des conventions internationales...

Par I.Radak et J.Bjelica La compagnie Telekom Srbija a décidé mercredi de commencer la distribution de 5000 cartes SIM avec 100 dinars de crédit aux citoyens du Kosovo de nationalité serbe, afin de leur venir en aide après la déconnexion des stations de base de Mobtel dans la province, jusqu’à la remise en fonction de celles-ci. Le communiqué de Telekom Srbija mentionne que la distribution a débuté dans les enclaves serbes de Gracanica, Strpce et Raniluk, où des personnes inconnues ont empêché le fonctionnement des relais émetteurs du réseau 063, et où les communications sont le plus difficiles. « La décision prise par le président de l’Agence du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous