B92

Kosovo : Ivica Dačić n’est pas pour la partition, mais pour la séparation

| |

Slavica Đukić-Dejanović, l’une des proches d’Ivica Dačić, assure que le ministre de l’Intérieur ne s’est jamais prononcé en faveur de la partition du Kosovo, mais d’une séparation. Il faut que les Serbes disposent d’institutions serbes là où ils sont majoritaires, estime la présidente du Parlement serbe, faisant aussi remarquer qu’avant de dialoguer, il faut s’assurer de leur sécurité.

Avec Danas - Slavica Đukić-Dejanović, la présidente du Parlement serbe a déclaré que le ministre de l’Intérieur, Ivica Dačić, n’avait « jamais préconisé la partition du Kosovo, mais la création d’une ligne de séparation ». Retrouvez notre dossier : Le Nord du Kosovo : une zone toujours sous haute tension Mme Đukić-Dejanović, qui est l’une des cadres du Parti socialiste de Serbie (SPS), la formation d’ Ivica Dačić, a ajouté que cela signifiait qu’il voulait « des institutions serbes là où la population majoritaire est serbe » dans les domaines de la santé, l’éducation et la justice. « Le dialogue n’est pas possible tant que les citoyens ne sont pas en sécurité (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous