Express

Kosovo : Isa Mustafa, le « sauveur » de la LDK

| |

Le maire de Pristina, Isa Mustafa, a pris le contrôle de la LDK, poussant vers la sortie le président démissionnaire, Fatmir Sejdiu. En se forgeant une image d’opposant radical et déterminé au PDK du Premier ministre Hashim Thaçi, il a conforté sa stature morale de « dernier recours » pour appréhender sereinement les élections du 12 décembre.

Par Armand Shkullaku Isa Mustafa n’avait pas le choix. Il devait prendre les rênes de la Ligue démocratique du Kosovo (LDK). Les multiples pressions auxquelles il était soumis et le besoin de faire apparaître une force sérieuse qui équilibrerait la balance politique au Kosovo ne laissait pas beaucoup d’autres solutions au maire de Pristina. Les circonstances en ont voulu ainsi, qu’il s’agisse de la déception qu’a laissé la gestion de Fatmir Sejdiu, de la volonté de voir renaître la LDK, du grand vide de l’opposition et de l’absence de contre-poids politique au tout puissant Parti démocratique du Kosovo (PDK). Le nom d’Isa Mustafa s’est donc (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous