Osservatorio sui Balcani

Kosovo : interview avec le nouveau chef de la Minuk, Lamberto Zannier

| |

Une interview avec Lamberto Zannier, le nouveau chef de la Mission intérimaire des Nations Unies pour le Kosovo (Minuk), qui évoque le rôle et la situation de l’Onu au Kosovo après la déclaration d’indépendance du pays, le rapport avec la mission européenne Eulex, le dialogue avec Belgrade et Pristina, et la situation à Mitrovica.

Par Francesco Martino Lamberto Zannier, diplomate italien expérimenté, a été nommé Représentant spécial du Secrétaire général de l’Onu et nouveau chef de la Minuk le 20 juin 2008, cinq jours seulement après l’entrée en vigueur de la Constitution du Kosovo, adoptée quatre mois après la déclaration unilatérale d’indépendance de Pristina par rapport à la Serbie, survenue le 17 février 2008. Lamberto Zannier a succédé à l’Allemand Joachim Rücker, le septième chef de la Minuk depuis le déploiement de la mission en 1999. Osservatorio sui Balcani (OsB) : Monsieur Zannier, vous avez récemment déclaré que, suite à la proclamation de l’indépendance de Pristina et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous