Danas

Kosovo : guerre des chefs à la tête de la LDK

| |

La lutte est ouverte pour savoir qui deviendra président de la Ligue démocratique du Kosovo (LDK). L’enjeu est majeur : il s’agit non seulement de désigner l’héritier d’Ibrahim Rugova, mais la LDK détient quasiment tous les leviers du pouvoir. Les deux principaux candidats, Fatmir Sejdiu et Nexhat Daci, se livrent une bataille sans merci. Réponse le 9 décembre, lors de l’assemblée électorale du parti. Président du Kosovo, Sejdiu jouit du soutien ouvert des Occidentaux.

Par Gëzim Baxhaku Le parti politique le plus important du territoire, la Ligue démocratique du Kosovo (LDK) se préparé pour ses premières élections internes depuis la mort de son chef et fondateur Ibrahim Rugova. De nombreuses branches du parti ont déjà organisé leurs assemblées électorales, souvent marquées par des désaccords entre les deux camps principaux à l’intérieur de la LDK. Leurs positions respectives sont clairements définies. La fraction qui serait majoritaire est dirigée par le Président du Kosovo, Fatmir Sejdiu.L’autre fraction est celle des partisans de l’ancien président du Parlement du Kosovo, Nexhat Daci. Les deux (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous