Danas

Kosovo : « Eulex ne peut fonctionner au Nord en raison des services secrets serbes »

| |

Selon Andy Sparks, chef adjoint d’Eulex au Kosovo, la mission est dans l’incapacité de remplir toutes ses missions en raison de la présence de plusieurs centaines de membres des services secrets serbes.

Par Nikola Tomić « Les autorités de Belgrade n’ont toujours pas permis à la mission Eulex de fonctionner normalement au nord du Kosovo car, sur ce territoire, et contrairement à la Résolution 1244 du Conseil de Sécurité des Nations Unies, plusieurs centaines de membres du ministère de l’Intérieur (MUP) et de la Sécurité nationale de Serbie poursuivent leurs activités », a déclaré pour Danas, Andy Sparks, chef adjoint de la mission Eulex au Kosovo. Retrouvez notre dossier : Kosovo : le nord est toujours une zone de tension Selon Andy Sparks, Belgrade n’a pas respecté les conditions posées par le Conseil de l’Europe et la Commission (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous