Radio Free Europe

Kosovo : Erion, neuf ans, enlevé par son père parti se battre en Syrie

| |

Après deux mois d’attente, Pranvera Abazi est sortie de son silence. Son fils, Erion, neuf ans, a été enlevé par le père de l’enfant parti rejoindre l’État islamique (EI) en Syrie. La mobilisation s’organise au Kosovo pour demander le retour du petit garçon. Selon les autorités de Pristina, entre 100 et 200 citoyens du Kosovo se battraient dans les rangs des islamistes.

Pranvera Abazi assure n’avoir rien remarqué d’anormal dans le comportement de son mari. « Il priait car il était croyant, mais il n’avait jamais parlé de son fils, il n’a jamais dit qu’il voulait l’emmener avec lui », explique-t-elle. « Il avait l’habitude d’acheter des pantalons équipés de poches pour les porter en ville et au travail, mais je n’avais rien remarqué d’inhabituel. Certes, il possédait un sac militaire à la maison, mais il l’avait depuis longtemps ». L’épouse d’Arben Abazi ne s’est que récemment adressée aux médias, car elle espérait toujours que son fils revienne. Elle ne voulait pas alerter l’opinion publique. « Quand, deux mois plus tard, j’ai (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous