B92

Kosovo : de plus en plus de Serbes acceptent de se faire recenser

| |

De plus en plus de Serbes vivant au sud du Kosovo accepteraient de participer au recensement de la population, qui doit s’achever ce vendredi, malgré les consignes de boycott lancées par Belgrade. À Gračanica, plus de 7.000 auraient déjà pris part à l’opération. Par contre, le recensement n’a pas commencé dans le nord. Pristina espère pouvoir y procéder à partir de mai.

Pristina - Avec Tanjug - Au cours des premiers jours, seuls quelques Serbes avaient consenti à participer au recensement de la population et des habitations. L’enquêteur Goran Stojanović reconnaît d’ailleurs qu’il était très difficile de travailler au début. Les enquêteurs ont dû composer non seulement avec un boycott explicite, mais aussi avec des situations délicates, voire carrément déplaisantes. Heureusement, les Serbes sont mieux disposés à l’idée de se prêter au jeu depuis plusieurs jours. Toutefois, un noyau dur au sein de la minorité serbe reste bien déterminé à se tenir à l’écart de tout recensement mené par les autorités (…)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous