Kosovo : comment survivre en temps d’inflation ?

| |

Au Kosovo, les prix des produits de première nécessité augmentent chaque jour, alors que la population peine déjà à joindre les deux bouts. La situation pourrait encore se détériorer avec la hausse attendue des tarifs de l’électricité. La marge de manoeuvre du gouvernement semble bien étroite. Analyse.

Traduit et adapté par Laurent Geslin (article original) Genita Ukaj est journaliste, elle a 26 ans. La jeune femme consacre son salaire au paiement de ses transports, de sa nourriture et de son loyer. Deux semaines par mois, elle finit son travail à minuit et doit prendre un taxi jusqu’à son appartement qu’elle partage avec deux amis. Chaque mois, elle dépense ainsi 70 à 80 euros rien que pour ces taxis. Le week-end, elle rentre de Pristina à Peja, et dépense encore six euros pour la trajet en bus. Elle dépense en outre quelque cinq euros chaque jour, sans compter ses repas, qu’elle essaie de cuisiner elle-même. Durant sept ans, la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous