Le Courrier du Kosovo

Kosovo : clash violent entre la police et Vetëvendosje suite à la privatisation du KEK

| |

Soixante-six membres du mouvement Vetëvendosje ! ont été arrêtés jeudi lors d’une manifestation contre la privatisation de l’unique distributeur local d’électricité, la Corporation Énergétique du Kosovo (KEK), a annoncé Vetëvendosje !. Quatre activistes auraient été blessés.

Par Belgzim Kamberi Les membres de Vetëvendosje ! et la police du Kosovo se sont affrontés en face du bâtiment du gouvernement, peu avant la cérémonie de la signature officielle de la privatisation du KEK. Les députés de Vetëvendosje !, le mouvement politique dirigé par Albin Kurti, et des représentants des syndicats également présents ont été interpellés par les unités de la police spéciale du Kosovo, qui ont eu recours à la force et au gaz lacrymogène contre les manifestants. Les députés ont cependant réussi à entrer à l’Assemblée nationale pour participer à la séance parlementaire. Le ministre de l’Intérieur Bajram Rexhepi a reconnu qu’il avait (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous