Dnevnik

Kosovo, Bosnie : le Premier ministre Janša fait le point sur les dossiers de la présidence slovène

| |

La Bosnie-Herzégovine représente un problème tout aussi sérieux pour la stabilité des Balkans que le Kosovo. C’est ce qu’a affirmé le Premier ministre Janez Janša à 60 journalistes européens en visite en Slovénie. Le Premier ministre estime que les scénarios sont connus concernant le Kosovo, ce qui n’est pas le cas de la Bosnie. Autres questions évoquées : les litiges avec la Croatie, mais aussi la liberté de la presse en Slovénie.

Au Kosovo, « nous savons clairement ce qui adviendra ». Seules demeurent des questions autour de la « mise en application des solutions retenues », a affirmé Janez Janša. La situation est tout autre en Bosnie-Herzégovine, où les modalités d’application des accords de Dayton restent incertaines. La question du retour des réfugiés « demeure également en suspens ». Janez Janša a ajouté qu’à long terme la situation d’un pays qui n’est pas capable de se diriger lui-même et qui a besoin d’une administration internationale n’était pas tenable. Ce dernier point s’adressait plus particulièrement au Haut représentant de la Communauté internationale, Miroslav Lajcak, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous