Danas

Kosovo - Bosnie-Herzégovine : l’option du partage ?

| |

Faut-il partager le Kosovo, en attribuant le nord à la Serbie ? Faut-il achever de diviser la Bosnie-Herzégovine selon des lignes ethniques ? C’est l’option que défend depuis longtemps William Montgomery, ancien ambassadeur américain à Belgrade. Resté un chroniqueur attentif de l’actualité balkanique, le diplomate dresse un plaidoyer pro-domo, non sans critiquer la politique suivie par son propre pays. Interview.

Propos recueillis par M. Stojanović et M. Kojčić « On a l’impression que la plupart des Européens n’envisagent aucun mode de résolution des « conflits gelés » au Kosovo et en Bosnie, même si cela doit bloquer durablement l’entrée des deux pays dans l’UE. D’autre part, les USA se sont beaucoup investis pour résoudre les problèmes dans les Balkans par ce que cette situation ne leur convient pas », estime William Montgomery, ancien ambassadeur des USA à Belgrade, le dernier à avoir servi dans un pays qui s’appelait encore « République fédérale de Yougoslavie ». Quand il était arrivé en Bosnie-Herzégovine en janvier 1996 en tant que représentant (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous