Danas

Kosovo : Belgrade veut une reprise des négociations

| |

Le gouvernement de Serbie s’est officiellement adressé au Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-Moon, pour demander une reprise des négociations sur le statut du Kosovo. Cette initiative de la dernière chance de Belgrade a objectivement peu de chances d’aboutir, mais le gouvernement serbe rappelle son opposition au projet Ahtisaari et souligne qu’une éventuelle indépendance du Kosovo violerait la Charte des Nations Unies et les principes du droit international.

Par J.T. Le gouvernement de Serbie a décidé vendredi d’envoyer au Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki Moon une proposition formelle prévoyant d’entamer une nouvelle phase de négociations sur le statut du Kosovo et Metohija. Ce document souligne que « l’objectif principal d’une nouvelle phase de négociations entre les représentants de la République de Serbie et des organes provisoires d’administration au Kosovo et Metohija est de parvenir à une solution d’entente sur le statut de la province entre les parties intéressées », car « cette solution, avec une médiation internationale, serait la garantie d’une stabilité durable et la condition d’un (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous